Example 1

COMPETENCES

  » Constituer une Succursale en Turquie

PUBLICATIONS

Le droit turc offre la possibilité aux investisseurs étrangers de s’implanter en Turquie par le simple biais d’une succursale, appelée « Þube ».

Cette succursale a quelques peu été réformée par le nouveau Code de commerce turc (« NCCT ») qui a été adopté par la Loi Nº 6102 en date du 13 janvier 2011 et est entré en vigueur le 1er juillet 2012.

Cette réforme vise à simplifier la tache de l’investisseur étranger qui opte pour cette forme d’implantation et a un soucis de transparence.


I. Constitution de la succursale


La succursale peut être définie comme étant une entité sans personnalité morale et qui dépend de la société mère.

La succursale peut être constituée par un seul investisseur et aucun capital minimum n’est requis.

Avec le NCCT, la procédure de constitution de la succursale a été simplifiée. Ainsi, les investisseurs étrangers sont désormais dispensés de l’autorisation préalable du Ministère des Sciences, de l’Industrie et des Technologies.

Un certain nombre de documents contenant des informations sur la société mère étrangère (tel que le K-bis), de même sur la succursale à créer (adresse, identité des gérants etc.), et reflétant la volonté de la société mère étrangère de créer une succursale en Turquie (décision d’assemblée générale, du Conseil d’administration etc.) doivent être soumis au Registre de commerce du lieu du siège social de la succursale. Une fois l’enregistrement réalisé auprès du Registre de commerce compétent, la succursale doit également être enregistrée auprès du Centre des impôts dont elle relève.

Par ailleurs, s’agissant de la dénomination de cette succursale, elle doit être composée des éléments suivants: “Dénomination sociale de la société mère ; pays où se situe le siège social de la société mère ; Türkiye Ýstanbul Þubesi ”.

Comparé au bureau de représentation, autre forme d’implantation pour laquelle les investisseurs étrangers optent parfois, la succursale présente l’avantage de pouvoir exercer une activité commerciale. En effet, le bureau de représentation ne peut avoir un objet commercial, c’est à dire une activité à but lucratif.


II. La vie de la succursale


N’ayant pas de personnalité morale, la société mère est entièrement responsable des actes de la succursale.

Le seul avantage qu’on lui trouvait jusqu’à présent était la possibilité d’être constitué par un seul investisseur. Or, aujourd’hui avec l’entrée en vigueur du NCCT, il est possible de constituer une SA ou une SARL unipersonnelle. Par conséquent, la succursale perd toute son attractivité pour les investisseurs étrangers.

De plus, la succursale continue de présenter comme inconvénient l’obligation pour le dirigeant de résider en Turquie. Autrement dit, le dirigeant étranger doit être muni d’un titre de séjour ainsi que du permis de travail pour pouvoir diriger la succursale en toute légalité.

Par ailleurs, dans un soucis de transparence, le dirigeant de la succursale de la société mère implantée à l’étranger doit publier dans un délai de six mois les tableaux financiers de la succursale, un extrait des tableaux financiers consolidés et du rapport annuel du groupe auquel la succursale appartient.

Enfin, étant une succursale à caractère étranger, la société mère a le statut de contribuable restreint; autrement dit seules les activités réalisées sur le territoire turc sont imposables en Turquie.

Convention fiscale Franco/Turque

La Turquie, pays à cheval entre l’Europe et l’Asie, a une histoire chargée et est aujourd’hui un véritable carrefour d’échanges de toutes sortes. L’Etat turc se rapproche de plus en plus de l’occident, avec lequel il tisse des liens forts par le biais de la participation à différentes organisations, comme l’OTAN, l’OCDE, le Conseil de l’Europe et le G20. Le futur de la Turquie fait l’objet de disc ... ->>
Constituer une Société Anonyme en Turquie

Un nouveau Code de commerce turc (« NCCT ») a été adopté par la Loi Nº 6102 en date du 13 janvier 2011 et est entré en vigueur le 1er juillet 2012. Afin de ne pas bouleverser les habitudes, certaines de ses dispositions sont entrées ou entreront en vigueur un peu plus tard conformément aux dispositions de la loi d’application du NCCT n° 6103 du 14 janvier 2011. Par ailleurs, avant même son ... ->>
Constituer un Bureau de Liaison en Turquie

Le droit turc offre la possibilité aux investisseurs étrangers de s’implanter en Turquie par le simple biais d’un bureau de représentation, appelé “irtibat bürosu”.
Ce bureau de représentation a été “légèrement” réformé par le Décret modifiant le Décret d’application de la Loi sur les investissements directs étrangers N° 4875 du 05/06/2003, publié dans le Journal Officiel N° 28342 du ... ->>
Recouvrement de créances en Turquie

Alors que l’Europe est fortement touchée par la crise économique, La Turquie continue sa croissance et est ainsi un des marchés les plus attrayants pour les investissements étrangers. En effet, la Turquie a connu un taux de croissance moyen du PIB annuel de 5% ces dix dernières années et son PIB a atteint 820 milliards de dollars US en 2013 contre 305 milliards de dollars US en 2003. Dans ... ->>
Constituer une Société à Responsabilité Limitée en Turquie

Un nouveau Code de commerce turc (« NCCT ») a été adopté par la Loi Nº 6102 en date du 13 janvier 2011 et est entré en vigueur le 1er juillet 2012. Afin de ne pas bouleverser les habitudes, certaines de ses dispositions entreront en vigueur un peu plus tard conformément aux dispositions de la loi d’application du NCCT n° 6103 du 14 janvier 2011. Par ailleurs, avant même son entrée en vig ... ->>
Constituer une Succursale en Turquie

Le droit turc offre la possibilité aux investisseurs étrangers de s’implanter en Turquie par le simple biais d’une succursale, appelée « Þube ».
Cette succursale a quelques peu été réformée par le nouveau Code de commerce turc (« NCCT ») qui a été adopté par la Loi Nº 6102 en date du 13 janvier 2011 et est entré en vigueur le 1er juillet 2012.
Cette réforme vise à simplifier la ta ... ->>
La procédure de licenciement et ses conséquences en droit du travail turc au sein des sociétés de moins de trente salariés

La Turquie désireuse d’intégrer l’Union Européenne a réformé en profondeur son droit du travail en adoptant la Loi nº 4773 en date du 22 mai 2003 (ci-après «Code du Travail»). Cette loi connue comme étant une loi pro-salariée a adopté, entre autres, un certain nombre de mesures afin de protéger les salariés dans le cadre d’une procédure de licenciement. En effet, il n’est plus possible de ... ->>
Créer une société en Turquie, mode d'emploi

Attirant de nombreux investisseurs étrangers avec son économie dynamique, la Turquie offre des opportunités d’affaires d’une importance considérable. Membre de l’union douanière et négociant l’adhésion dans l’UE, la Turquie possède une main-d’œuvre qualifiée et traite sur un pied d’égalité les investisseurs étrangers.
• Une législation favorable
La loi turque est extrêmement favo ... ->>
 
Copyright © 2012 Gürhan Law Firm I All rights reserved